Votre panier

Il semblerait que votre panier soit vide!

Continuer mes achats

Les aliments favorables au bon fonctionnement de la glande thyroïde

by asia djemili |

La glande thyroïde est située dans la gorge et admet la forme d’un papillon. Son rôle consiste à réguler le métabolisme et la digestion via la sécrétion d’hormones (dites thyroïdiennes). En cas d’hypothyroïdie, la sécrétion de ces hormones est insuffisante et à l’inverse, en cas d’hyperthyroïdie, celle-ci est excessive entraînant des symptômes tels que l’anxiété et l’insomnie.

 

Derrière la plupart des cas d’hypothyroïdie, on trouve une carence nutritionnelle en iode dont les niveaux sont faibles dans nos régimes alimentaires. C’est pourquoi des recommandations d’ajout d’iode dans le sel ont été mises en place.
Cependant, on s’aperçoit que désormais, les niveaux d’iode ajouté dans le sel, sont insuffisants. En outre, l’iode présent dans le sel a une durée de conservation relativement courte et diminue avec le temps, d’autant plus lorsque le sel est exposé à l’air et à l’humidité. Ensuite, l’iode ajouté au sel et sous forme inorganique est pour le coup, insuffisamment bien exploitée par l’organisme. C'est pourquoi le Sel Rose de l'Himalaya est un excellent allié.

Alors, que faire pour pallier à la carence commune en iode ? Et d’une manière générale, quels sont les aliments à privilégier pour assurer un bon fonctionnement de la glande thyroïde ?

 

Les aliments favorables au bon fonctionnement de la glande thyroïde

 

Les coquillages et crustacés contiennent des taux élevés d’iode. Ils contiennent également du zinc impliqué dans la formation et l’activité de la TRH (Thyrotropin Releasing Hormone, qu’on ne mesure pas assez d’ailleurs ). Attention à leur provenance car certains élevages peuvent laisser à désirer en terme d’hygiène générale.

Les algues, telles que le kelp, sont riches en iode. On peut trouver du kelp en tablette si vous n’aimez pas le goût des algues. À ce propos, si au contraire vous adorez leur goût iodé, cela peut signifier que vous manquez d’iode. Pour rappel, le sens du goût permet de déterminer quels sont les aliments dont votre organisme a besoin à un instant T.
À noter que les algues brunes comportent des vertus nutritionnelles en plus de leur richesse en iode. Attention là encore à leur provenance et n’hésitez pas à réclamer au vendeur des tests de contamination aux métaux lourds.

Les noix du Brésil contiennent du sélénium qui est indispensable à la bonne fonction thyroïdienne. En effet, celui-ci participe à la synthèse et au métabolisme des hormones thyroïdiennes. Les noix du Brésil étant très riche en sélénium, attention à ne pas trop en consommer car un excès de sélénium dans l’organisme n’est pas du tout souhaitable.

L’huile de coco, grâce aux triglycérides à chaînes moyennes qu’elle contient, soutient le bon fonctionnement de la thyroïde. Elle est particulièrement recommandée en cas d’hypothyroïdie car ces fameux triglycérides concourent à un bon fonctionnement du métabolisme général.
L’huile de coco peut ainsi améliorer des symptômes associés à l’hypothyroïdie tels que la prise de poids, la perte de cheveux, des problèmes de peau et bien plus encore.

Certaines vitamines, telles que la vitamine A et les vitamines du groupe Bparticipent du bon fonctionnement de la glande thyroïde. Afin de connaître les aliments qui en sont riches, je vous invite à consulter l’article exhaustif que j’ai consacré aux vitamines.

 

Références
1. Effective Treatment of Severe Chronic Fatigue States Research Study – Teitelbaum J., Bird B., Annapolis, MD – http://www.thyroiduk.org.uk/tuk/related_conditions/effective–treatment-CFS-Teitelbaum.html
2. Studies, data and dialogue needed to determine TSH range – https://www.healio.com/endocrinology/thyroid/news/print/endocrine-today/%7B3f07849e-63f4-4294-8469-e5eb68dd1647%7D/studies-data-and-dialogue-needed-to-determine-tsh-range
3. Hashimoto’s Disease – National Institute of Health – https://www.niddk.nih.gov/health-information/endocrine-diseases/hashimotos-disease
4. Health Consequences of Iodine Deficiency – Umesh Kapil – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3074887/
5. Selenium and Thyroid Disease: From Pathophysiology to Treatment – Mara Ventura, Miguel Melo and Francisco Carrilho – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5307254/
6. Relationship between serum zinc levels, thyroid hormones and thyroid volume following successful iodine supplementation. – Ertek S1, Cicero AF, Caglar O, Erdogan G. – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20688624
7. Can Coconut Oil Affect Thyroid Health ? – http://www.naturalendocrinesolutions.com/archives/can-coconut-oil-affect-thyroid-health/

Commentaires (0)

Laisser un commentaire